Produit lave-vaisselle "éco"

Ou comment ne pas se jeter la vaisselle à la figure…

Le lave-vaisselle est une invention géniale : pas besoin de (trop) s’épuiser à nettoyer les plats ou la vaisselle, on met tout ça dans les bons emplacements, on appuie sur un bouton et hop ! C’est propre !!! Le revers de la médaille, c’est que les produits utilisés pour ce miracle sont toxiques, dangereux pour la santé des hommes comme pour la faune et la flore. Et puis ils coûtent un bras !!! Même en promotion, si vous êtes, comme moi, feignants jusqu’au bout du bout, les tablettes « 3 en 1 » coûtent dans les 18-20cts le lavage, c'est-à-dire 7-8 euros les 40-45 lavages, c’est horrible !!!
Il faut aussi savoir que ces tablettes sont prévues pour un usage qui correspond à environ 60% de la population, c'est-à-dire « eau pas très calcaire », lavage « pas intensif » et pas de pré-trempage excessif pour cause de plat à gratin. Bon, ça élimine de suite pas mal de gens, tout cela, rien que l’eau peu calcaire, ça biffe des départements entiers !!! Du coup, s’il faut en plus rajouter du sel régénérant ou du liquide de rinçage, le porte-monnaie va vite prendre mal !
Ne jetons pas la pierre sur cette invention qu’aucune ménagère ne regrette : ce qui est en cause, ce n’est pas le principe, mais l’usage de produits dont certains ont des composants toxiques ou avérés cancérigènes. Le lave vaisselle permet d’économiser énormément d’eau comparé à une bassine d’eau chaude savonneuse et la bassine d’eau claire pour rincer. En effet, on utilise toujours la même eau pour faire tremper toute la vaisselle dans l’appareil, puis une deuxième ration d’eau pour nettoyer et une troisième pour rincer. C’est d’une économique presque démoniaque ! Et l’électricité consommée par l’appareil, rapportée à l’énergie pour chauffer l’eau des bassines équivalentes à un cycle de machine, est aussi bien plus faible.
Le but de cet article est de vous permettre de vous réconcilier avec cet électroménager en vous permettant d’économiser de l’argent et d’avoir une empreinte écologique beaucoup plus faible.
Ici, j’ai une eau TRES calcaire. J’ai aussi un lave vaisselle de 4 couverts (vous savez, le modèle pour étudiant…). Les dosages que je vais vous donner sont donc pour une machine de 8 couverts et une eau « dure » mais pas trop. Pour mes réglages personnels, je vous encourage à aller voir notre test pour savoir ce que je pense effectivement de cette solution.

Il va donc vous falloir :

acide-citrique2.jpg 1 cuillère à soupe d’acide citrique

2 cuillères à soupe de cristaux de soude

Du vinaigre blanc

sel.jpg Du gros sel




Logistique :

Des gants

Un masque

Des lunettes

Mettez vos gants, votre masque et vos lunettes pour protégez vos yeux et vos mains : l’acide citrique et les cristaux de soude, ça peut faire un peu de poussière (surtout si versés d’un peu haut !) et c’est assez agressif pour la peau et les muqueuses ! Bon maintenant… Vous voyez le bac à poudre, le truc qui ressemble à ça ? :

((/public/.bac_lessive_t.jpg))


Mettez la cuillère à soupe d'acide citrique dans le petit bac et les 2 cuillères de cristaux de soude dans le gros. Fermez le couvercle jusqu'à ce qu'il se verrouille normalement. Vérifiez que vous avez du liquide de rinçage dans le réservoir, sinon rajouter du vinaigre blanc.

Alors ATTENTION !!! On ne me mélange pas le vinaigre blanc et le liquide chimique !!! Ne me faites pas ça !!! Si vous voulez mettre du vinaigre, attendez que le voyant indique que le réservoir est vide !!!
Si, comme moi, vous avez un lave vaisselle sans réservoir de sel régénérant, mettez quelques grammes de gros sel dans le fond de la cuve. Sinon, vérifiez bien qu’il y a assez de sel dans le réservoir. Lancez l’engin. Et hop, c’est propre  !!!