Chasser les mouches

Ou quand on a envie de faire brûler la maison pour se débarrasser d'une mouche qui nous attaque sans arrêt...

La chimie ne peut pas tout. La chasse aux insectes le prouve bien. Combien de fois j'ai pu tenter de zigouiller une araignée hors d'ateinte avec une bombe anti-arachnées? Ou des moucherons amoureux de ma poubelle ? La plupart du temps, un fiasco total...

A force d'utiliser des poisons à tout bout de champs, les insectes s'adaptent. La solution, désormais, n'est plus tant de les tuer que de les repousser / empêcher d'entrer. En plus, nos amis les animaux apprécieront sûrement d'avoir davantage de nourriture.

Je loge en bordure d'un champs d'arbres fruitiers. Du coup, je pourrais faire fortune en faisant payer les insectes qui squattent chez moi. C'est quotidiennement une in-va-sion!

La chimie ne fonctionne plus pour empêcher les squatteurs d'entrer, ni même les erradiquer. Ou sinon moi aussi je dois quitter la maison le temps que ça agisse... Oups!... Et comme en plus ces produits entament fortement mon budget, je me suis tourné vers les solutions "eco".

J'ai essayé la solution de la lavande dans le récipient étanche , indiquée dans notre article "chasser les mouches".

Bon alors que ce soit clair : ça marche, mais "pas tout le temps"!

Je m'explique. Durant la canicule de cet été (2018), l'odeur de la lavande a été totalement négligée par les mouches et nous nous sommes fait "bouffer" comme jamais! Elles nous ont sauté dessus, un truc de fou! Comme nous transpirions avec "un petit filet de sueur dans le dos", nos odeurs corporelles couvraient celle de la lavande. Donc totale inefficacité!

Par contre, dès que la chaleur a diminué un peu et que nous avons moins transpiré, le changement a été ra-di-cal : plus une seule mouche à l'horizon, même les mouches à viande qui avaient bien envie de prendre un bail "longue durée" dans la poubelle...

Durant les grandes chaleurs, j'avais aussi essayé des variantes, consistant à mettre autour de nous des cotons imprégnés d'huile essentielle de lavande ou de nous oindre d'H.E. diluée dans de l'huile végétale. Epic fail!!!

Je n'ai pas essayé la solution TRES tentante du vinaigre blanc à l'eucalyptus car nous avons un chat. Les H.E. sont toxiques pour les animaux s'ils sont en contact direct avec elles. Et comme je n'ai pas envie d'envoyer notre félin rejoindre les pharaons, je suis resté sur la solution de la lavande.

il existe donc des solutions qui fonctionnent il vous faudra donc les adapter selon votre mode de vie et, malheureusement, les températures !

NOTE : 12/20